Me Charlotte Tchakounte choquée par le discours à la Jeunesse de Paul Biya : ‘’ Les auteurs devraient être poursuivis ! ‘’

Ce lundi 10 février 2020, le Chef de l’Etat Paul Biya a tenu un discours à l’adresse de la jeunesse camerounaise.
Dans sa déclaration, le Président s’est prononcé sur la question du niveau de vie actuel des camerounais, et estime que ce paramètre s’est nettement amélioré contrairement aux années précédentes.
Toutefois, pour l’avocate au Barreau du Cameroun Me Charlotte Tchakounte, le Chef de l’Etat a été induit en erreur par les auteurs de son discours car, selon elle, la réalité est toute autre.

La spécialiste des cas sociaux, s’est offusquée de la teneur du message du président de la République à la jeunesse.
Pour cause, Paul Biya dans son discours, a indiqué que contrairement aux années antérieures, les camerounais aujourd’hui peuvent désormais '' se soigner, manger à leur faim, voire aller à l’école ''.

A en croire Me Charlotte Chakounté, ''aucun des 03 éléments qu'il a cités n'est vrai''. Il s’agirait donc là d’une flagrante ‘’provocation ‘’,orchestrée par les ceux qui ont rédigé le discours du locataire d'Etoudi.
‘’ Les auteurs du discours du chef de l'État devraient être poursuivis’’ , a-t-elle vociféré sur les ondes de ABK radio.

Pour l’entourage du Président devrait faire preuve d’intégrité et à défaut de résoudre les problèmes des camerounais,  il devraient au moins arreter de transmettre des données totalement erronées.
 ‘’Quand il dit que les camerounais peuvent manger à leur faim, se faire soigner et aller à l'école, ont le droit de voter librement, je pense que c'est de la provocation... Qu'on nous laisse souffrir comme nous souffrons, sans nous mentir par de faux discours. Je respecte les autorités. Que ceux qui donnent les statistiques au chef de l'État fassent attention ‘’, s’est-elle insurgé.

 

Commentaires