Kinshasa: Désormais, la vente des denrées alimentaires est formellement interdite !

Toujours dans la dynamique d'arrêter la progression du coronavirus en RDC et partout ailleurs, les autorités compétentes font le nécessaire pour aider la population à éviter le pire. Pour cela, le Président Tchisekedi avait édicté un bon nombre de règles auxquelles les citoyens devront désormais se conformer. Parmi elles, les mesures d'hygiène étaient non négociables. Pour autant, le gouverneur de la ville avait formellement interdit  la vente des articles autres que les produits de première nécessité. Seulement, la police aurait décidé d'y ajouter l'arrêt immédiat les activités commerciales y compris les vendeurs de denrées alimentaires le long de la route kimwenza. 


Au risque de voir leur marchandise saisi, les vendeurs de denrées alimentaires ont été sommés d'arrêter la commercialisation de ces produits le long de la route Kimwenza. En effet, prenant à c?ur leur décision, une voiture de patrouille de la police congolaise circulait sur cette route afin d'interdire toute activité commerciale dans la commune de mont-ngafula. Ainsi plusieurs vendeurs ont malheureusement été obligés de donner leur marchandises pour non-conformité aux règles de la police.

? Nous étions entrain de vendre calmement lorsqu?une jeep de la police à débarqué. Ils ont commencé à saisir les marchandises de certains pourtant selon les informations que nous avons suivies, ce sont des vendeurs autres que ceux des denrées alimentaires qui ne sont pas autorisés à vendre. Mais à notre grande surprise ces policiers qui ont pris nos pains, dindons, chikwangues? qu?ils ont emportés? A déclaré une des vendeuses concernées.