Procès des 100 jours: Après Jammal Samih, Vital Kamerhe déclaré "Très malade"

Les deux co-accusés dans le procès des travaux des 100 jours ne seraient pas en bonne santé à en croire leur entourage. Il y'a à peine quelques jours, l'avocat du libanais Jammal Samih avait décrié les conditions difficiles dans lesquelles son client était incarcéré à Makala. L'assistant particulier de Vital Kamerhe lance l'alerte.


A en croire ce dernier, le leader de l'UNC serait mal en point depuis sa cellule à Makala et requiert d'être soigné dans les plus brefs délais. “Je crois que je peux enfin le dire. L’état de santé de l’honorable Vital Kamerhe nécessite vraiment des soins appropriés. Ce week-end on a frôlé le pire. Dieu merci. Union dans la prière. Merci". Confie-t-il.

Rappelons que compte tenu de son état de santé critique, Vital Kamerhe avait été évacué d'urgence dans un centre hospitalier de la place il y'a quelques semaines. Condamné à 20 ans de travaux forcés au sortir du procès des 100 jours, Vital Kamerhe avait déposé plusieurs demandes de liberté conditionnelles toutes rejetées.