Jean-Marc Kabund taxe les congolais de ‘’ peuple clochardisé ‘’ avant leur arrivée au pouvoir !

 

Le vice-président de l’assemblée nationale, Jean-Marc Kabund, a tenu un discours controversé, concernant les réalisations faites par le nouveau régime.
Il a en effet déclaré toute sa satisfaction face aux progrès notés au sein de la population congolaise.

Le président ad intérim de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), estime que le peuple est contraint à la souffrance par l’irresponsabilité des dirigeants qui se sont succédés avant leur arrivée au pouvoir.
A l'en croire, le régime de Joseph Kabila et de ses prédécesseurs, ont '' clochardisé '' les congolais, qui ont enfin été sauvés par le nouveau gouvernement.

« Je dis souvent à mon épouse que le plus grand bonheur qu’on aura sur cette terre et dans ce beau pays, c’est de faire du bien à ce peuple clochardisé, contraint à la souffrance par l’irresponsabilité des dirigeants qui se sont succédés avant notre arrivée au pouvoir« , a-t-il déclaré.

Soulignons que Jean-Marc Kabund, avait procédé le samedi 2 octobre 2021, à l’inauguration de l’École EP1 et EP2 BiKanga située dans la commune de Kisenso à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo.