Dénis Lessie : '' Tshala Muana si ta nouvelle chanson est pour attaquer les autorités, ne le fais pas! Quand on va t’arrêter... ''

Le censure de la chanson '' Lettre A ya Thistshi '' a suscité des réactions tous azimuts.
Si certains ont crié au musèlement de l'opinion publique, d'autres soutiennent que les autorités ont bien fait de recadrer les dérives langagières de  certains artistes.Et d'autres encore, comme le Pasteur Denis Lessie, préfèrent user de la dérision pour apaiser les tensions.

Réagissant au sujet de ladite chanson, l’homme de Nzondo a appelé la Mamu Nationale à n’est pas s’attaquer à nouveau aux autorités pour éviter la répétition de l’histoire.

« Si ta nouvelle chanson est pour attaquer les autorités, il est temps d’abandonner…Quand on va t’arrêter, après tu diras que tu prends les médicaments pour la tension. Conseil gratuit ! Fait un thème qui dénonce peut être la mégestion comme le MPR, mais si c’est pour attaquer le pouvoir, il faut abandonner », a déclaré Dénis Lessie sur la chaîne YouTube Africa Infos

La Mamu Nationale est de retour après l’annonce de sa chanson en gestation dont le titre n’est pas encore connu. L’inspiration de cet opus est venue après qu’elle a rêvé du feu Luambo Makiadi peignant un tableau sombre de la situation actuelle du pays.

En novembre 2019, la chanson « ingratitude » de l’artiste Tshiala Muana considérée comme une attaque contre le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi avait été frappée d’une interdiction formelle de diffusion par la Commission de censure.
Cette année, c'est celle de Bob Elvis d'être interdite de diffusion.