Koffi Olomide : « Les Congolais, nous n’avons pas l’amour de notre pays. Nous sommes là seulement pour accuser les dirigeants »

Dans une sortie qui résonne comme un cri de cœur, le Grand Mapao a dénoncé le manque d’esprit patriotique de la part des Congolais.
Le chanteur regrette en effet, le fait que ses compatriotes préfèrent passer leur temps dans des débats stériles, plutôt que de se mettre au travail pour le développement du pays.

 « Moi je ne suis pas hypocrite. Les Congolais, nous n’avons pas l’amour de notre pays. Nous sommes là seulement pour accuser les dirigeants. Nous sommes là seulement pour dire ‘on a bouffé l’argent’…ceci, cela(…) Mais nous-mêmes n’avons pas de civisme. Nous n’avons pas l’amour du pays, nous n’avons pas un esprit de reconstruction de notre pays. Nous aimons beaucoup parler. Nous réfléchissons souvent après. », a déclaré le célèbre chanteur dans une interview sur Youtube.

Il a ajouté en donnant des exemples, notamment de nos politiciens qui une fois au pouvoir, se préoccupent plutôt de leurs intérêts personnels, des chauffeurs qui ne respectent pas le code de la route, des shegues qui vivent sur Boulevard du 30 juin depuis des années, des enseignants qui ne sont pas bien payés alors qu’ils doivent assurer l’éducation de nos enfants. Dans son discours, on pouvait sentir l’artiste profondément touché par les maux qui rongent la population Congolaise.

Toutes ces déclarations surviennent au moment où Koffi Olomide est très critiqué par les Combattants de la diaspora Congolaise qui ont interdit aux artistes musiciens de jouer à l’espace Schengen, leurs reprochant d’être de mèche avec le régime. Elles surviennent aussi au moment où les dirigeants sont interpellés sur la souffrance du peuple Congolais par la chanson « Nini tosali te » du Groupe MPR.

Notons par ailleurs que cette chanson incendiaire à l’encontre du régime a été censuré par le gouvernement.