Affaire Miss Sénégal: Pour le moment, il n'y a pas d'auto-saisine du Procureur



La procédure judiciaire annoncée dans l'affaire Fatima Dione n'est pas encore une réalité.

L'appel lancé au procureur de la République pour une auto-saisine du cas de Fatima Dione, Miss Sénégal 2020, a été présenté comme l'ouverture d'une procédure judiciaire. Or, jusqu'à vendredi minuit, le procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye, ne s'était pas autosaisi de cette affaire de viol présumé.

D'après des informations de L'Observateur, cette action n'est même envisagée au Parquet. «A moins que la Chancellerie donne instructions dans ce sens», tient à préciser un magistrat du Parquet de Dakar.

Cette position du Parquet peut se justifier par le manque d'intérêt manifesté des différentes parties. Car, depuis la «commission présumée des faits, il y a plus d'un an, aucune plainte n'a été déposée par la présumée victime». Non plus, le Comité d'organisation de Miss Sénégal citée dans cette affaire de viol présumé, suivi de grossesse, n'a saisi la Justice pour faire éclater la vérité.

Pour rappel, la journée du jeudi a été ponctuée par les accusations de viol formulées par la Miss Sénégal 2020, Fatima Dione, et sa famille. Accusations auxquelles se sont ajoutées une terrible phrase de la présidente du comité d’organisation de Miss Sénégal qui a déclaré «kouniou violé yaw la nekh ».