Verdict ! Koffi Olomidé condamné à 18 mois pour séquestration ! Voici les détails de sa sentence

Le verdict est tombé il y’a de cela quelques heures à la cour d’appel de Versailles, concernant l’affaire de viol et séquestration opposant Koffi Olomide et ses quatre anciennes danseuses. 
La star de la rumba a été reconnu non coupable pour les délits de viol, mais a été condamné pour les faits avérés de séquestration.

Le célèbre chanteur congolais a été reconnu non coupable pour les accusations de viol dont l’accusaient ses quatre anciennes danseuses.
 Il a toutefois été reconnu coupable pour les faits de séquestration, il est condamné à 18 mois avec sursis. Le Quadra Kora Man est libre de tout mouvement.

La justice française s’est prononcée à l’absence de la star de la rumba congolaise, qui séjourne à Kinshasa après un long séjour à l’Est du pays à l’occasion du 35ème anniversaire de son groupe le Quartier Latin International.

Lors du procès qui s’est tenu fin octobre, le parquet général a requis huit ans de prison contre le roi de la rumba congolaise, demandant de revenir sur « le naufrage » du premier jugement et de reconnaître coupable Dobolo King.

 

 

 

 

 

 

Le célèbre chanteur congolais a été reconnu non coupable pour les accusations de viol dont l’accusaient ses quatre anciennes danseuses.
 Il a toutefois été reconnu coupable pour les faits de séquestration, il est condamné à 18 mois avec sursis. Le Quadra Kora Man est libre de tout mouvement.

La justice française s’est prononcée à l’absence de la star de la rumba congolaise, qui séjourne à Kinshasa après un long séjour à l’Est du pays à l’occasion du 35ème anniversaire de son groupe le Quartier Latin International.

Lors du procès qui s’est tenu fin octobre, le parquet général a requis huit ans de prison contre le roi de la rumba congolaise, demandant de revenir sur « le naufrage » du premier jugement et de reconnaître coupable Dobolo King.