Discours à Mbuji-Mayi : ‘’ Notre pouvoir n’est pas seulement des Baluba ‘’ Fatshi promet (encore) la fin imminente de la misère en RDC

Le président de la République Démocratique du Congo et président en exercice de l'Union africaine accompagné de la première dame, est arrivé ce vendredi 24 décembre 2021 à Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï oriental.
Ce fut l’occasion pour Félix Tshisekedi de prêcher la cohésion sociale et l’unité nationale, tout en exprimant sa farouche désapprobation face au discours tribal tendant à diviser les Congolais. 

 

Arrivé à Mbuji-Mayi hier vendredi 24 décembre à l'aéroport de Bipemba où plusieurs formations politiques, personnalités politiques l’attendaient, calicots et affiches étaient visibles, Félix Tshisekedi s'est adressé à la population.

Dans son discours, le successeur de Joseph Kabila a rappelé que son pouvoir n’est pas seulement celui des Kasaïens, mais des Congolais de tout bord (provinces, tribus…).

Félix Tshisekedi a réaffirmé sa détermination à instaurer la paix dans la partie Est du pays avant de souligner qu’il est toujours très attentif aux doléances de son peuple.

«Notre pouvoir n’est pas seulement le pouvoir des Baluba, c’est pour tout le Congo. N’écoutez pas ceux qui veulent du mal de la RDC. Nous avons besoin d’un Congo en paix. Nous nous battons pour la paix dans l’Est. J’écoute vos pleurs (…)», s’est-il résumé.

Au sujet des réalisations à impact visible, le premier des Congolais a promis la réhabilitation de l’aéroport, la relance de la MIBA etc. Tshisekedi fils dit n’avoir pas aimé ce qu’il a vu à Mbuji-Mayi. Le constat est amer. Il rassure qu’il porte tous les problèmes à cœur.

«N’écoutez pas les mensonges, écoutez plutôt ce que je vous dis . Je me bats pour la nation, essuyez vos larmes, je porte vos problèmes à cœur (…)», exhorte-t-il .